6378 Auget flottant à soufflet
Installation

• L’appareil doit être enterré le plus près possible de l’unité de prétraitement.

• Le fond de la fouille doit être parfaitement plat et recouvert d’au minimum 10 cm de sable.

• Le remblai se fait avec du sable lavé et en aucun cas avec de la pierre, du gravier ou de la terre.

• Avant de remblayer, remplir la cuve d’eau claire jusqu’au niveau maximum avant remplissage du flotteur.

• En cas de passage de véhicules dans un rayon de 3 mètres, l’appareil doit recevoir en périphérie une dalle de béton

prenant appui sur le terrain non remué. Cette dalle doit être calculée pour résister aux contraintes imposées sans prendre

appui sur l’appareil.

• Le couvercle doit rester accessible pour permettre l’entretien.

Pour les terrains argileux, hydromorphes ou en présence de nappe phréatique, il existe 2 possibilités d’installation :

• 1. Sur radier béton ferraillé avec 1 treillis rigide (pour empêcher toute casse de cette dalle en cas de forte poussée d’Archimede), puis lit de pose de gravillons (2/4 ou 4/6) et remblai aux gravillons (2/4 ou 4/6).

• 2. Sur lit de pose au sable stabilisé à 200 kg/m3 de ciment, ferraillé avec 1 treillis rigide, puis remblai latéral au même dosage.

Localisation

Permet, en sortie de fosse toutes eaux ou de décolloïdeur, une alimentation homogène par bâchées du réseau d’épandage

ou de l’unité de filtration.

Caractéristiques techniques :
  • Matériaux :
    Polyéthylène
Entretien

• Nettoyer régulièrement le flotteur et le fond de la cuve une fois par an (au minimum).

• Vérifier l’état du flexible qui est une pièce d’usure.